Skip to content

Bienvenue au bulletin Le monde de l'expertise médicale.

Des données novatrices et utiles sur le monde canadien des évaluations médicales indépendantes et d'autres services liés à la santé. Vos commentaires et vos suggestions de sujets sont les bienvenus.


Évaluation du poste de travail / Analyse des exigences physiques / Déterminer les exigences du poste de travail


30 mars 2016

Il existe plusieurs termes associés à l’évaluation (ou analyse) du poste de travail: Évaluation du poste de travail ou Analyse des exigences physiques. Tous ces termes désignent une méthode objective pour évaluer un travail particulier et détailler ce travail en diverses exigences de travail et tolérances. Le facteur principal de différenciation dans l’utilisation des différents termes utilisés, c’est la méthode selon laquelle l’information a été recueillie. Toutefois, aux fins de simplicité, ces évaluations seront collectivement désignées par le terme « Évaluation du poste de travail ».

L’élément principal d’une évaluation du poste de travail devrait inclure les exigences physiques du travail (rester debout, marcher, soulever, transporter, etc.). D’autres éléments évalués  comprennent les expositions professionnelles (ex. : poussière, vapeur, objets mobiles, etc.), organisationnelles (ex. : durée du quart de travail, pauses, rythme de travail), et exigences cognitives (ex. : vision, perception, sensation, lecture, écriture, ouïe et élocution).  Des mesures objectives sont prises pendant une visite sur les lieux avec l’employeur/spécialiste du travail en utilisant divers outils de mesure (ex. : dynamomètre, balance, ruban à mesurer, podomètre, etc.).

Les évaluations du poste de travail sont effectuées par un professionnel clinique qualifié et formé tel qu’un physiothérapeute, un kinésiologue ou un ergothérapeute. L’évaluation du poste de travail et le rapport qui l’accompagne s’avèrent la fondation de tout programme de retour au travail et permettent à d’autres cliniciens de comparer les exigences exactes du poste de travail à la condition clinique d’un travailleur.  De plus, un rapport d’évaluation du poste de travail aide les médecins et autres professionnels de la réadaptation à déterminer l’incapacité d’un employé, ainsi qu’à aider à embaucher de nouveaux employés et à muter les employés au sein  de la compagnie.

La norme pour une évaluation du poste de travail est une visite des lieux et une entrevue (évaluation/analyse du  poste de travail) avec l’employeur/spécialiste du travail.  Les exigences du travail de l’employé sont observées en temps réel ou par simulation.   L’évaluateur prend les mesures et une entrevue avec l’employée peut aussi avoir lieu.  Lorsque l’employeur n’est pas disposé à permettre une visite des lieux, l’évaluateur peut effectuer une entrevue téléphonique avec l’employeur (analyse des exigences physiques) afin de confirmer l’information recueillie de l’employé durant l’entrevue. Si le consentement pour une visite des lieux ou une entrevue téléphonique n’est pas obtenu de l’employeur,  une entrevue avec l’employé et une comparaison avec la Classification nationale des professions (CNP) ou le Dictionary of Occupational Titles (DOT) sont effectuées. Ce sont des systèmes nationaux de classification qui définissent des exigences du travail types pour les professions. Toutefois, une évaluation complète du poste de travail est normalement considérée comme la norme et l’option privilégiée afin de s’assurer que les exigences uniques du travail sont reflétées le plus fidèlement possible et ensuite utilisées par d’autres évaluateurs cliniques et/ou décideurs au dossier.